Arnaud Forgeron

L'essor de l'errance

- Tu t'habilles d'errance parmi les alentours où il n'y a plus de mire -

 

 

 

Positionnée chrysoprase sarrasine sur les devants gélifiés des décombres

Tu ouvres camisarde l'échancrure où les retondes se transvasent

Sarcleuse et friande du monde tu parles à l'amble des tripots de nivôse

Juvenilia levure d'astrolabe clapotage des variantes de baves au tarmac

Zircone sourire d'éther appeau de rêve outrecuidance au tempo délavé

Tu marches comme glisse sur les sols où les molosses se bastonnent de glaise

Tu pars à la ptôse des éblouissements des ondes astringentes qui brodent la lumière

 

Délicate cynoglosse posée à califourchon éprise de malt ourdie d'extase souhaéli

De ta main de salpêtre louvoyant la spirale sur le mur déformé des transmissions

C'est le retour à la matière fluide le bouleversement d'une chevelure de plasma

C'est l'insensé palpable du devenu les pieds défrichant les prochaines rivières

Postée à l'entrevue géographie de chairs tu dénotes les dérivations du probable

Tu dénotes les gammes toutes les circonstances les encres déposées les arpèges

Le temps modulable les plate-formes d'anesthésie d'où éphémère agile tu t'élances

 

 

 

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-youtube

© 2023 by EDUARD MILLER. Proudly created with Wix.com

Abonnement pour le site (newsletters, textes, suivi...)

ISSN : 2425-5947    

Découvrez le petit journal du FPM en piquant sur le taureau!

En affinité
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now