Bénédict Bonnet

A/BON/DANCE

Mes mains sont cornes d’abondance. Se cabrent à droite / se déhanchent à gauche. Offrent. Offrent à ce monde duel. Non pas Elles / Mais moi/ Moi/ Moi j’offre de mes mains cornes d’abondance. J’offre zeste de lumière/ Pincée de colère / Déesse Incas car cas je suis / Mollusque d’espoir/ Rasade d’or avec soupçon de vi-o-lence.

Mars-Ares, j’offre de mes mains et j’impose ras de marée de NON/ Je semence tsunamis de OUI/ Porcheries de beautés / Monstres en liberté / Du Sublime à tous les étages / Champagne pour l’extase.

De mes mains, j’offre, j’offre lumière/Colère/Espoir violent/Non/Oui/ Beauté/ Hideuseté/ Sublime / Et plus si affinités.

Sur cette terre ronde, je ne suis ni en cage / ni en marge. Ni Dieu / Ni chienne. A ma place. Juste là. Beau milieu. Centre. Au creux de mes mains

                                       A/BON/DANCE

 

 

***

La vie en j’ose : le sourire

 

D’abord une infime, une légère, une infinie grimace

Plisse la bouche / Etale-la telle la confiture

Comme un grincement de porte qui déchire le voile

Etale le long de toute la surface des lèvres

Puis, mécanique et technique, remonte

Remonte dans un mouvement net les commissures

Montre tes dents

Enfin, ainsi clown grimaçant, détends le menton

N’en fais pas trop sinon tu es laid

Car oui, tout est dans ce trio

Léger et brusque concomitamment

Obscur puis clair

D’une évidente clarté

Tu souris !

 

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-youtube

© 2023 by EDUARD MILLER. Proudly created with Wix.com

Abonnement pour le site (newsletters, textes, suivi...)

ISSN : 2425-5947    

Découvrez le petit journal du FPM en piquant sur le taureau!

En affinité
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now