Emilie Voillot

 

À hurler sans

Souffler les mêmes refrains ou Freins de pacotille je me

Tue et me

Tâche. A trop panser les mêmes Blessures de

Coton mes bras s'

Écartent, lasse laisse ma

Bouche. Ne pas se mé

Prendre et faire fi des é- Vide-ences, saison

Molle, ombres d'éclats sans Fulgurance. Préférer la

Suspension fragile les frêles Certitudes, la fatigue du

Sens qui se refuse. Broyer le

Repos du spirit en étroites lamelles Coupantes. Et toujours la quête Idoine ; qui que quoi es tu

Sommes vous?

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-youtube

© 2023 by EDUARD MILLER. Proudly created with Wix.com

Abonnement pour le site (newsletters, textes, suivi...)

ISSN : 2425-5947    

Découvrez le petit journal du FPM en piquant sur le taureau!

En affinité
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now