Luminitza C. Tigirlas

 

 

L’Attente exige rente à perpétuité
– nidifier reste à part –

Le Ciel excédé envoie frelons
– temps drôle de la superbe –

Des liquidités il n’y a que trop
– oiseaux – des nuées

Verticalement la nuit
couine de se découdre

Elle fantasme de se faire déplorer
par un drap blanc

L’Attente s’allonge sur le jour
Des ronces se disculpent

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-youtube

© 2023 by EDUARD MILLER. Proudly created with Wix.com

Abonnement pour le site (newsletters, textes, suivi...)

ISSN : 2425-5947    

Découvrez le petit journal du FPM en piquant sur le taureau!

En affinité
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now