La Nuit est le mensonge de Flora Botta

La Nuit est le mensonge, une magnifique musique de Flora Botta, une partition qui se joue entre le pizzicato du début et le legato de la fin. Et cette invention du regard au plus profond de nous-mêmes est d'une poésie rare. A chaque pas, un horizon se construit fait des bribes d’une réalité toujours à venir ou en réminiscence. La précision et la souplesse du verbe forment la portée de ce chant qui nous murmure tout ce qui bat derrière les portes de nos fragilités.

« Durer la dichotomie assembler ce qui manque comme une nuit de rêves maudits faire un pacte avec le silence crever d’angoisse pendant qu’un avion s’écrase au sol alors que c’est la vie qui se renouvelle âpre sainte bridée et chère ne savoir rien d’autre que ce qui se fait en passant dans l’amas de gouffres qui s’ouvrent et nous avalent cependant vainqueurs ressortir de ce ventre y rentrer dedans nous évanouir dans ce ventre y renaître à chaque ventre chair et corps et luire encore luire davantage »

La Nuit est le mensonge, Flora Botta

Éditions Le Nœud des Miroirs

Édition bilingue

Préface de Christophe Mileschi

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-youtube

© 2023 by EDUARD MILLER. Proudly created with Wix.com

ISSN : 2425-5947    

Découvrez le petit journal du FPM en piquant sur le taureau!

En affinité
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now