Textes du mois

Elisa Darnal

 

Exils

 

Les jurisconsultes romains l'appelaient peine capitale

 

Je me mets toujours en retrait. Je suis périphérique. Sur le côté, derrière le groupe, en marge. Rarement avec, jamais devant. Pourquoi je me décentre ?

Décrivant des lacets, je m'écarte de la route. Souvent troisième larronne, qui pourrait être qualifiée de médiane ou neutre. 

 

 Je navigue sur mon lest. Faute déjà de cette attention au réel pratico-pratique. J'ai l'impression d'être parachutée à l'état pur.

Cependant, au lieu de m'éprouver autonome, une épée coincée là me scinde, et me voici lourdement éparse. Comme temporaire dans mon renoncement aux limites. 

 

Je me visite et m'abandonne. Oh mais le plus souvent, je suis dans le moyen terme, sur la ligne de partage – univers hasardeux où se manifeste ma patience

 

 

Ailleurs, je suis la Suisse. Mais, à la maison, j'entre en résistance.

 

         je suis le pont. Je tends mes bras entre les deux fleuves.

         je suis l'espace entre.

         je me coupe – je m'évertue à nouer.

 

 

         je m'éprouve élastique, épousant ces distances qui séparent, colmatant les fractures. 

Dans FPM 24

M’introduire dans ton histoire

 

 

 

Un matin d'ordinaire affluence, je tombai en arrêt. Une mère et son enfant s'empêchaient de se quitter. Ils entrèrent entre mes mains, faibles, isolés et gisants. 

Ainsi, attachés l'un à l'autre, ficelés, harnachés, ils oscillaient. Têtes en arrière, torses en arc, ils se cambraient pour impulser l'élan, s'entraînant mutuellement dans un mouvement alternatif. Nippée de vieilles frusques, les pieds noircis par la poussière lourde du métro, elle jetait les grappins de ses doigts de ronces, rattrapait à coups secs son bambin. Pressant contre elle, à la volée, son drôle de zèbre dont la tignasse hirsute était étrangement décolorée. Ah ! auprès de la gueule béante du tunnel, le long du muraillement de faïence, combien de fois se sont-ils évertués à bâtir une cage invisible ? À grands renforts d'arçons d'acier, retenus aux crochets du miracle des gueux ! Mon fils ! Mon fils ! S'il fallait se laisser ! Lui, la baisait derrière l'oreille tandis qu'elle lui tenait la nuque. Ça chlinguait la privation. Le biberon roula sur le bitume et je le leur rendis. N'étaient-ils plus sensibles à l'inconfort ? La compétition de leurs êtres désarticulés battait la mesure d'eux deux. Hagards, n'ayant pas l'air de voir la foule qui s'écartait, ils débordaient de vie. Elle vociférait et semblait jurer dans une langue absconse. De la crêpelure indomptée de ses cheveux, des éclats étouffés jaillissaient comme des épines. La joue fraîche de l'enfant retenait la lumière.

Rejoindre l'auteur

  • Facebook